English

Fonctionnalités

Présentation, Fonctionnalités

Voici les fonctionnalités de l’automate :

  • Gestion des lampes HQI : elle s’effectue grâce à une plage horaire et à un bouton “marche/arrêt”. Au demarrage de l’automate, les lampes HQI sont allumées (si la plage horaire l’autorise) au bout de X minutes. Ceci permet d’éviter l’allumage successif des HQI lors de coupures de courant. X est paramétrable via l’interface Web. Les lampes HQI sont aussi automatiquement éteintes si la température dépasse un certain seuil.

  • Gestion de 2 lumières : idem que les lampes HQI (sauf pour l’allumage au bout de X min)

  • Gestion de 2 groupes de pompes : idem que précédemment. Ce groupe de pompes peut être stoppé 10 minutes par un bouton physique relié à la carte K8055. Ce bouton peut être utilisé pour une pause de nourrissage.

  • Gestion de la pompe de remontée : Celle-ci est sensée fonctionner tout le temps. Un capteur (nommé "capteur pompe remontée" peut toutefois être utilisé pour stopper ou demarrer la pompe suivant un niveau d’eau.

  • Gestion de l’écumeur : celui-ci peut être stoppé par un bouton physique mais aussi par un capteur de niveau d’eau (capteur high), qui indique que le niveau d’eau est haut dans la décantation. Lorsque le capteur revient à sa position normale, l’écumeur revient à son état précédent (marche ou arrêt).

  • Gestion de l’osmolation : lorsque le niveau d’eau baisse dans la décantation, le capteur “osmolation” se déclenche, ce qui fait actionner la pompe d’osmolation pendant X secondes, X pouvant être modifié via l’interface Web. Un second capteur “high”, placé dans la décantation, sert à vérifier si le niveau d’eau est trop haut. Dans ce cas, le capteur précédent ne fonctionne pas ! L’osmolation est donc stoppée et un mail d’alerte est envoyé. Un autre capteur est placé dans la réserve d’eau : tant qu’il y a de l’eau, l’osmolation est fonctionnelle. Dans le cas contraire, l’osmolation est stoppé et un mail d’alerte est envoyé. Via l’interface Web, il est possible de connaître tous les moments d’osmolation et l’eau consommée.

  • Gestion d’un débitmetre : possibilité d’ajouter un débitmetre à impulsion pour connaitre le débit réel d’osmolation

  • Gestion d’envoi d’alertes par Mail ou SMS : envoi d’email et d’sms pour les alertes critiques (plus d’eau, température trop chaude, trop froide,...)

  • Gestion de la température : via l’interface Web, on peut connaître la température courante et lire un graphique composé : des températures relevées à chaque heure de la journée, des températures minimales et maximales pour chaque heure pour le mois. De plus, l’automate gère la résistance (en cas de panne) : si la température est supérieure à 30°, la résistance (supposée automatique) est éteinte et un email d’alerte est envoyé ; si la température est inférieure à 26° et que la résistance est éteinte, celle-ci est allumée. Enfin, si la température est inférieure à 24°, un mail d’alerte est envoyé, signalant que la résistance ne fonctionne pas.

  • Gestion du refroidissement par ventilation : suivant une température donnée, un ventilateur est déclenché ou stoppé. Tout autre matériel, comme un groupe froid, peut être branché.

  • Gestion d’une pompe pour RAH : celle-ci peut fonctionner X min toutes les Y min. Comme précedemment cette pompe peut être stoppée par un bouton marche/arrêt.

  • Gestion de 4 pompes doseuses : ces pompes peuvent se déclencher suivant 5 plages horaires ou peuvent être stoppées.

  • Lecture du Ph : en utilisant un composant Phidgets phidgets.com. Le calibrage de la sonde est possible.

  • Gestion d’une page d’erreur et de log : qui sont accessibles via l’interface Web.

  • Configuration complète via interface Web : il est possible, via l’interface Web de définir les plages horaires, le compte mail, les entrées sorties de la carte, ... enfin presque tout.

  • Minimum de robustesse : un script vérifie toutes les minutes si l’automate est exécuté. Si ce n’est pas le cas, il est rechargé en réinitialisant la base de données avec la dernière sauvegardée. La même base est sauvegardée toutes les heures.

  • Gestion d’un RAC ou Kit CO2 : si une sonde de ph est utilisée, la valeur du PH déclenche un RAC ou un Kit CO2 entre une valeur Phmin et Phmax.